Une saison de butternuts

L’été touche à sa fin – nous sommes toujours dans l’hémisphère nord, la piscine est désertée par les petits. Il faut dire que les températures ici chutent la nuit, pas idéal pour garder l’eau chaude, surtout qu’il flotte pas mal. Bref pour la première fois depuis des mois j’ai eu froid la nuit et j’ai du fermer la fenêtre.

Dans le jardin, c’est le chant du signe des tomates, courgettes et autres légumes d’été. Je vais quand même tenter de sauver mon plant de poivrons d’Ampuis en le mettant en pot et dans la maison…

Mais Septembre reste la saison des récoltes ! Da récolte du riz pour le saké a débuté fin Août et devrait se poursuivre encore 1 à 2 semaines, puis ce sera au tour du riz pour la cuisine. Le fameux « shinmai » 新米 ou riz nouveau couru par les amoureux du riz. Attention, il ne convient pas aux sushis, on lui préférera le « komai » 古米 ou vieux riz, moins humide et plus adapté pour absorber l’assaisonnement.




Dans le potager, mes plants de butternuts s’en sont donnés à cœur joie malgré le Aulacophora indica ou scarabée de feuille de courge et/ou son compère Aulacophora femoralis « urihamushi » ウリハムシ scarabée des cucurbitacées qui auront participé activement à l’anéantissement des melons, courges, courgettes…

Aulacophora indica scarabée des courges
Aulacophora indica scarabée des courges : il vole mal mais aucun oiseau ne semble l’apprécier….

Je vais généraliser la couverture du sol avec les restes d’herbes, vu qu’ici ils sont passionnés ou plutôt obsédés par couper les mauvaises herbes – pour ensuite les brûler. Cela me garde la terre super aérée, une bonne faune et flore (champignons) dans le sol, un engrais naturel et pas besoin d’arroser en plus (juste au départ, avec un mélange eau/urine à 10-20%). Par contre je n’utiliserai plus de purin de porc (j’en ai pas mis beaucoup mais bon) dans ce cas de figure.

couverture du sol avec des restes de tatamis, tonte, balle de riz... le top !
Couverture du sol avec des restes de tatamis, tonte, balle de riz… le top !